BLOEMENBOETIEK’T BOLLETJE

Classé dans : Actualités | 0

Une fleuriste française en Hollande

 

 

 

Hello les amis,

Comme vous le savez, j’ai repris ma formation de fleuriste en septembre dernier. Je me suis lancé le défit d’obtenir mon Brevet Professionnel. Au programme, de l’alternance, avec des semaines en entreprise et d’autres en cours. Sans oubliez mon rôle de maman. Pas tous les jours facile… Une épreuve, et oui je dis bien épreuve s’est déroulée pour moi en janvier dernier. Un stage de deux semaines à l’étranger. Vous me demanderez “pourquoi une épreuve ? toi qui voyage tout le temps…” J’en ai été surprise moi-même. Quitter mes deux hommes pendant deux semaines n’a pas été chose facile. Je me suis même promise de ne plus partir aussi longtemps sans ces deux la! Si je repars, je les embarque.

 

 bolletje

Donc voilà, mi-janvier, grand départ pour Rotterdam en Hollande. J’ai eu l’immense chance d’intégrer l’équipe la jolie boutique ‘T Bolletje. Une boutique qui m’a étonnamment rappeler ma boutique en France. J’y ai découvert une façon de travailler très différente, j’y ai pioché les bons procédés. Je suis tombée sous le charme de cette devanture à l’ancienne, sa décoration très bien choisie et un étale de fleurs… magnifique, je n’en avais pas vu autant chez un fleuriste. Du choix, des couleurs, des fleurs que je ne connaissais même pas… Bref un vrai bonheur. Petit bémol, du haut de mes 1m50, on s’est souvent moqué de moi pour l’accès a toutes ces beautés. La hauteur s’est beau mais vraiment pas pratique pour les petites bretonnes.

 

 

VISITES

Lors de ce séjour, j’ai pu rencontrer des producteurs, et ainsi découvrir ce monde horticole que je ne connaissais pas du tout. Nous avons visités Aalsmeer, l’un des plus gros marché aux fleurs du monde. C’était impressionnant, une logistique et une cadence de dingue. C’est vraiment à voir.

J’ai rapidement visité Amsterdam. J’en suis tombée amoureuse. Je dois vite y retourner pour pouvoir en profiter autrement!

 

 

 

 

 

 

Rogier Voorwinde, mon maître de stage m’a aussi fait découvrir une superbe boutique d’Amsterdam, Menno Kroon. Vous connaissez cet effet, celui de se sentir comme un enfant dans une boutique de jouets ?

 

 

 

 

TECHNIQUES

Mise à part la vente, j’ai essayé de découvrir un maximum des taches d’un fleuriste hollandais. J’ai donc participé à la réception et préparation des fleurs et plantes, la mise en valeur de la boutique et la confection d’arrangement et d’emballage pour la vente. J’ai pu apprendre et m’entraîner aux techniques de base de la fleuristerie et prendre un autre regard sur ma façon de faire. J’ai compris la technicité des grands bouquets façon hollande, de nouvelles manières de mettre en valeur les végétaux. Et grande première, le travail de l’artificiel.

 

 

 

 

 

Une expérience de dingue, j’aurai tellement aimé apprendre encore plus. Hollande je n’en ai pas finis avec toi. Un retour se programmera certainement. Dans tous les cas, ce stage aura certainement été éprouvant par la distance avec mes hommes, la barrière de la langue, le froid et l’apprentissage de nouvelles manières de faire. Mais j’en retire que du bon, un retour de mon anglais oublié, la découverte de nouvelles techniques, une prise de confiance en moi et un esprit remplit de nouvelles idées.

Team ‘T Bolletje Merci <3

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *